• Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 - Tous droits réservés - Fannette Charvier

Please reload

Posts Récents

CE QUI CHANGE AU 1ER NOVEMBRE

31/10/2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Ma question à la Ministre de la Santé sur la prévention du VIH/Sida

05/12/2017

 

 

Suite à la Journée mondiale de lutte contre le Sida, j'ai souhaité poser une question à la Ministre des Solidarités et de la Santé concernant les campagnes de prévention auprès des jeunes.

 

 Intégralité de mon intervention 

 

Merci M. le Président.  

Ma question s’adresse à Mme Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé. 

 

153 000 personnes atteintes dont 25 000 qui l’ignorent ; 

6 000 nouveaux cas par an ; 

Voici les implacables chiffres de la contamination par le VIH en France. 

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, vendredi dernier, le Président de la République a tenu à rappeler que la bataille contre cette maladie n’était pas encore gagnée et que cette lutte reposait sur quatre piliers : la protection, le dépistage, le traitement et l’acceptation sociale. 

 

Vieillir avec le Sida, c'est aujourd’hui possible. A condition que le dépistage soit davantage précoce. 

Notre défi réside donc dans la prévention et j’en profite pour saluer l’excellent travail des associations sur le terrain.  

Depuis les années 90, la prise en charge des personnes atteintes par le virus a évolué de façon considérable. Le VIH ne se guérit toujours pas, mais grâce à l'amélioration des traitements antirétroviraux, les malades ont aujourd’hui une vie que l’on peut qualifier de plus « ordinaire ». Ils peuvent travailler, avoir des enfants et leur espérance de vie est quasiment identique à la moyenne de la population française. 

Le contexte a changé ; la perception du Sida aussi. En particulier chez les jeunes chez qui l'usage du préservatif est nettement en baisse selon l’Inpes. Le Sida n’arrive plus en tête de leurs préoccupations de santé. Pire, un jeune sur quatre n’en a plus peur. 

 

Mme la Ministre, comment continuer à sensibiliser dans ce contexte ? Quelles actions mener afin de poursuivre et d’amplifier les campagnes de prévention à destination des jeunes ? 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square