• Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 - Tous droits réservés - Fannette Charvier

Please reload

Posts Récents

CE QUI CHANGE AU 1ER NOVEMBRE

31/10/2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

INSTITUTIONS - Jour de Congrès à Versailles

11/07/2018

 

Lundi, j’étais présente dans la salle du Congrès du château de Versailles pour écouter le discours prononcé par le Président de la République. A cette occasion, tous les parlementaires (députés et sénateurs) étaient réunis dans l’hémicycle, seuls les députés du groupe « la France insoumise » et quelques députés « les Républicains » ont boycotté l’évènement.

 

Empreint de solennité, le président de la République a souhaité rappeler pourquoi nous étions réunis : « Je suis devant vous, dans ce rendez-vous que j’ai voulu annuel, humble mais résolu, porteur d’une mission dont je n’oublie à aucun moment qu’elle engage le destin de chaque Française, de chaque Français et donc le destin national ». 
En résumé, le destin national est donc le sel de notre engagement pour libérer, émanciper, réformer et protéger.

 

A la tribune, pendant une heure et demi, le chef de l’État est revenu sur le début du quinquennat et s’est livré à une défense de son bilan (et donc in fine, de celui de nous autres, parlementaires) : 

  • Baisse du déficit ;

  • réforme de l’apprentissage ;

  • refonte de l'assurance-chômage ;

  • hausse du budget des armées ;

  • libéralisation du droit du travail ;

  • extinction « progressive » du glyphosate ;

  • mobilisation pour lutter contre toutes les discriminations, et plus particulièrement celles faites aux femmes ;

  • dédoublement des classes de CP dans les quartiers populaires ;

  •  …

 

 Calendrier des prochaines réformes 

 

 Juillet 2018 
Assurance chômage : Concertation de l’ensemble des partenaires sociaux pour « discuter des transformations de l’Assurance Chômage, mais également de la santé au travail et de tous les sujets indispensables à ces transformations ».

 

 Septembre 2018 
Lutte contre la pauvreté : Présentation de la stratégie de lutte contre la pauvreté, pour une mise en œuvre en 2019. Elle sera « construite avec l'ensemble des acteurs », pour proposer une « politique d'investissement et d'accompagnement social », « un accompagnement réel vers l'activité, le travail, l'effectivité des droits fondamentaux, la santé, le logement, l'éducation ». 

 

 Automne 2018 
Solidarité et santé : Présentation d'une transformation en profondeur de notre organisation de soins afin de répondre aux nouveaux risques, aux nouvelles pathologies, aux transformations de notre santé dans une société qui vieillit et où les maladies chroniques sont beaucoup plus nombreuses. » 
Organisation de l’islam : « Nous clarifierons cette situation en donnant à l’islam un cadre et des règles garantissant qui s’exerceront partout de manière conforme aux lois de la République. »

 

 Courant 2019 
Retraites : « nous refondrons notre régime de retraite pour protéger mieux ceux dont les carrières précisément sont hachées, instables, atypiques, bien souvent les carrières des femmes d'ailleurs. »
Solidarité et santé : l’année sera « consacrée » à la construction du financement et de l'organisation de la dépendance (« nouveau risque social ») et « je souhaite qu'une loi soit votée durant cette année » pour répondre à ces enjeux.

 

 Printemps 2019 
Assurance chômage : Renégociation des règles de l’Assurance chômage par les partenaires sociaux, pour qu’elles « récompensent bien davantage la reprise d’activité, mais aussi qu’elles incitent à la création d’emplois de qualité », avec une entrée en vigueur au printemps 2019. « Le projet de loi avenir professionnel sera modifié en ce sens dans les prochains jours ».

 

 Mai 2019 
Élections européennes : Comme l’a dit le président, une élection qui opposera « les progressistes » aux « nationalistes », en particulier sur la question migratoire. Il a bien insisté sur le fait que : « Jamais la France n'acceptera les solutions de facilité que d'aucuns aujourd'hui proposent, qui consisteraient à organiser des déportations, à travers l'Europe, pour aller mettre dans je ne sais quel camp, à ses frontières ou en son sein ou ailleurs, les étrangers ».

 

 Septembre 2019 
Action publique : « Le Premier ministre présentera les nouvelles décisions permettant de tenir les engagements de baisse de nos dépenses publiques », pour une mise en œuvre à partir de 2019.
 

 

Le Président de la République et son gouvernement, ainsi que la majorité présidentielle, déploient toute l’énergie nécessaire à réformer le pays pour l’ensemble de nos concitoyens en conservant le cap fixé dès le début du quinquennat :

  • une économie forte grâce à la reprise de l’investissement et grâce au rappel d’une loi très simple : pour qu’il y ait un gâteau à partager, il faut d’abord qu’il y ait un gâteau. Ce gâteau, il est le résultat de l’action des entreprises. C’est pourquoi il est absurde de prétendre qu’aider les entreprises revient à aider les riches : c’est tous les Français que nous aidons en consolidant notre économie. Nous devons « être forts pour être plus justes » et la clef d’une économie forte, « c’est l’investissement ».

  • un projet de société qui s’attaque aux inégalités de destin car ce sont elles qui sont le plus scandaleuses en France : « Le modèle français que je veux défendre exige que ce ne soient plus la naissance, la chance ou les réseaux qui commandent la situation sociale, mais les talents, l’effort et le mérite ! ». C’est au nom de ce projet que le Président de la République fait de l’éducation « le combat de notre siècle », dans la perspective de pouvoir permettre ensuite l’émancipation par le travail.
     

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square