• Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 - Tous droits réservés - Fannette Charvier

Please reload

Posts Récents

CE QUI CHANGE AU 1ER NOVEMBRE

31/10/2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

EDUCATION - Les Cités éducatives, un label d'excellence pour les quartiers prioritaires

19/06/2019

 

 LE CONSTAT 

 

Dès son installation, le Gouvernement a fait de l’éducation dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville une priorité. Elle se traduit par des mesures concrètes et fortes : le dédoublement des classes qui bénéficie à près de 190 000 élèves de CP et de CE1 depuis la rentrée 2018/2019, l’augmentation sur 3 ans de la prime aux 60 000 personnels de l’éducation nationale exerçant dans les établissements REP+, les « devoirs faits », le « plan mercredi », le déploiement d’une offre de plus de 30 000 stages de qualité pour les élèves de 3ème des quartiers ou encore le renforcement du dispositif des médiateurs à l’école pour prévenir et gérer les conflits.

 

Notre conviction est qu’il faut franchir un nouveau cap, rassemblant à partir du collège et des écoles, tous les acteurs partageant les valeurs républicaines et prêts à contribuer ensemble à l’éducation des enfants et des jeunes, en lien avec leurs familles.

 

 EN QUOI CA CONSISTE ? 

 

Ce programme innovant, né d’un groupe de travail ministériel avec des acteurs de terrain et repris dans le rapport Borloo, vise à donner au levier éducatif toute sa force, en particulier dans les plus grands quartiers jeunes et à faible mixité. Comme l’a rappelé le Président de la République, l’enjeu est de lutter plus efficacement contre la ségrégation urbaine et sociale, de rétablir l’égalité des chances pour chaque enfant et d’appuyer les parcours d’émancipation des jeunes. L’objectif fixé au programme est de soutenir les dynamiques territoriales de coopération éducative dans une soixantaine de sites expérimentaux, fortement mobilisés autour de cette grande cause.

 

Ainsi, en fonction de critères objectifs d’ampleur du défi éducatif (grande taille du quartier, présence de plusieurs REP dont au moins un REP+, programme national de renouvellement urbain, enjeu marqué de sécurité), et de la mobilisation potentielle des acteurs locaux, au premier rang desquels la commune, Planoise a été présélectionné pour participer au programme des cités éducatives, décidé par le gouvernement dans le cadre de la mobilisation nationale pour les habitants des quartiers.

 

Il est donc proposé aux maires des communes concernées de piloter l’élaboration d’un dossier de candidature au label d’excellence de « cité éducative », avec l’accompagnement de l’Etat local, fortement mobilisé dans ce projet, au titre de l’éducation prioritaire, de la politique de la ville, du renouvellement urbain, ou encore de la stratégie de lutte contre la pauvreté.

 

 LES GRANDS OBJECTIFS 

 

1. Conforter le rôle de l’école

Il s’agira de concevoir des perspectives de travail et d’envisager des actions cordonnées :

  • Rechercher une meilleure mixité sociale et scolaire

  • Améliorer le bien-être de tous, élèves et personnels

  • Renforcer le suivi personnalisé des élèves en amont et sur la durée

  • Encourager l’ambition scolaire

  • Encourager la coopération avec les parents

  • Renforcer les alliances éducatives à l’interne et avec les partenaires

2. Promouvoir la continuité éducative

L’enjeu est aussi d’organiser autour de l’école la continuité éducative, afin de construire un lien continu avec les parents et les autres adultes pouvant contribuer à la réussite dès le plus jeune âge et dans le périscolaire.

  • Favoriser la socialisation précoce des enfants

  • Faciliter l’implication des parents et les conditions d’exercice de la parentalité

  • Développer la prévention santé-hygiène

  • Favoriser la persévérance scolaire et la lutte contre le décrochage

  • Promouvoir l’éducation artistique et culturelle

  • Développer la pratique sportive et les activités de bien-être corporel

  • Mieux diffuser la culture scientifique et technique

  • Investir davantage les lieux et les temps où les services publics sont en retrait

  • Développer l’accompagnement personnalisé des jeunes

  • Promouvoir les valeurs collectives et la prévention des risques

3. Ouvrir le champ des possibles

L’un des enjeux majeurs de la « Cité éducative » est d’aider les enfants et les jeunes à trouver, dans leur environnement, les clés de l’émancipation. Les partenaires viseront ici à multiplier les opportunités d’ouverture et de mobilité sur le monde extérieur.

  • Faire découvrir les filières de formation et du monde du travail

  • Favoriser la maîtrise de la langue et lutter contre l’illettrisme et l’illectronisme

  • Aider à l’insertion professionnelle des jeunes sans qualification

  • Développer la mobilité et les rencontres

  • Promouvoir l’ouverture culturelle et citoyenne

  • Participer à la société numérique de demain

  • Offrir à tous un « droit à la ville »

 

Enfin, L’ambition des Cités éducatives n’est pas d’être un dispositif de plus mais l’occasion de mieux coordonner et renforcer les dispositifs existants. L’enjeu est de pouvoir accompagner au mieux chaque parcours éducatif individuel, depuis la petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle, dans tous les temps et espaces, en lien avec la famille et la communauté de vie.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square