• Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 - Tous droits réservés - Fannette Charvier

Please reload

Posts Récents

CE QUI CHANGE AU 1ER NOVEMBRE

31/10/2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

EDUCATION - Le projet de loi pour une école de la confiance définitivement adopté !

02/07/2019

 

Suite à son examen à l’Assemblée nationale puis au Sénat, une commission mixte paritaire s’est réunie le 13 juin dernier et a débouché sur un accord entre les deux chambres. L’Assemblée nationale a entériné cet accord aujourd’hui par un vote solennel ; le Sénat le fera à son tour ce jeudi.

 

En tant que rapporteure de ce projet de loi, je me réjouis de son adoption définitive qui va non seulement encourager l’élévation du niveau général des élèves mais également garantir plus de justice sociale. L’amélioration de notre système éducatif est l’affaire de toute la communauté éducative puisque la cohésion de tous les acteurs de l’éducation permet l’assurance de plus grandes chances de réussite.

 

 

 Les principales mesures du projet de loi 

 

  • L’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire de six à trois ans : cette mesure-phare du projet de loi incarne un engagement du Président de la République exprimé lors des Assises de l’école maternelle en mars 2018 et la concrétisation de l’ambition républicaine que porte aujourd’hui le Gouvernement (pour en savoir plus -> cliquez ici) ; 

  • Les écoles et les établissements privés sous contrat pourront mener des expérimentations pédagogiques qui pourront porter sur l’organisation de la classe ou de l’école, l’utilisation des outils numériques ou encore la répartition des heures d’enseignement sur l’année scolaire (pour en savoir plus -> cliquez ici) ;

  • La formation des enseignants sera revue et sera majoritairement consacrée aux savoirs disciplinaires fondamentaux et à la connaissance des valeurs de la République. Pour cela, les écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE) deviendront avec ce projet de loi les instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’éducation (INSPE), assurant aux professeurs une formation de qualité égale sur l’ensemble du territoire (pour en savoir plus -> cliquez ici) ;

  • Un Conseil d’évaluation de l’Ecole sera mis en place, qui intégrera en partie les attributions du Conseil national d’évaluation du système scolaire (CNESCO), et qui disposera des garanties suffisantes d’indépendance afin de piloter les nouvelles évaluations d’établissements (pour en savoir plus -> cliquez ici) ;

  • Un nouveau dispositif de pré-recrutement des enseignants sera mis en place : il aura pour but d'aller chercher des étudiants dès la L2 pour leur permettre de s'approprier progressivement l'environnement scolaire et l'exercice du métier d'enseignant, via un contrat de pré-professionnalisation de 3 ans (pour en savoir plus -> cliquez ici).

 

 Mon discours dans l'hémicycle 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square