SPORT - Question à Frédéric Sanaur, directeur général de l'Agence Nationale du Sport


Aujourd'hui, la Commission des Affaires culturelles et de l'Education auditionnait par visioconférence Frédéric Sanaur, directeur général de l'Agence Nationale du Sport, et Claude Onesta, manager général de la Haute performance.


Représentant l'Assemblée nationale au conseil d'administration de l'ANS, j'ai été désignée comme oratrice du groupe LaREM et lui poser la question que vous trouverez ci-dessous :


"Messieurs les directeur général et manager général,


Le 5 mars dernier, lors du dernier CA de l’Agence où avec Régis Juanico nous représentons l’Assemblée, nous étions loin, très loin d’imaginer ce que nous allions vivre. Le confinement, puis la reprise progressive et partielle, mettent en péril les équilibres financiers de l’ensemble du monde du sport, qu’il s’agisse du sport professionnel et amateur, des collectivités ou des acteurs économiques. Le report des grands événements sportifs, au premier rang desquels les Jeux Olympiques, chamboule le calendrier sportif et la préparation des athlètes.


Je souhaitais ici saluer l’agilité de l’Agence, qui avec réactivité s’est engagée sur plusieurs volets, qu’il s’agisse des aides à l’emploi sportifs, de l’intégration d’un critère solidaire aux projets sportifs fédéraux, du lancement d’une enquête pour recenser les besoins des collectivités, ou encore de la plateforme de dons « Soutiens ton Club ».


Le sport nous est précieux, tant sur le plan économique que sur le plan de la performance mais aussi sur celui du bien-être et de la santé. Le confinement nous a rappelé, s’il le fallait, qu’une activité physique régulière nous était indispensable.


Je suis persuadée que le sport a tout son rôle à jouer dans la relance du pays. Je suis persuadée que l’activité physique fait aussi partie de l’équation, au croisement du sport et de la santé publique.


L’Agence recense les besoins des différents acteurs du monde du sport, pouvez-vous nous en dresser un premier portrait ? Je pense notamment à l’enquête auprès des collectivités qui se termine aujourd’hui, il est peut-être un peu tôt pour nous la restituer entièrement mais peut-être pouvez-vous nous en transmettre une tendance.


Quels seraient les besoins de l’Agence pour lui permettre d’accompagner au mieux le Sport dans toutes ses dimensions dans les prochains mois qui seront critiques ?


Les conférences régionales du sport ne risquent-elles pas d’être fragilisées par une installation dans un contexte très peu favorable ?"


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 - Tous droits réservés - Fannette Charvier