BUDGET 2021 - Question à Frédérique Vidal concernant les crédits du spatial


L'examen des crédits budgétaires a débuté dans notre commission par la mission "Enseignement supérieur et recherche". La Ministre est donc venue présenter ces crédits et répondre à nos questions.


L'occasion pour moi de l'interroger concernant les enjeux de développement durable et d'écologie derrière les enjeux de la recherche spatiale.


Madame la Ministre,


Si la filière spatiale porte des enjeux identifiés en matière de développement économique et de souveraineté nationale via ses contributions en matière de défense, il est un domaine où le spatial, et plus précisément la donnée spatiale, joue un rôle de plus en plus important : c’est celui du développement durable.

  • Aide à la protection de la biodiversité : par exemple via l’évaluation de l’état et de l’évolution des milieux naturels ou alors l’étude des déplacements des espèces grâce au dispositif ARGOS ;

  • Services pour l’agriculture de précision limitant les intrants ;

  • Gestion des risques naturels ;

  • Outil d’aide à la décision et à la planification ;

  • Mais aussi outil de lutte contre le réchauffement climatique. Les satellites sont des outils essentiels pour étudier et mieux appréhender le changement climatique, ainsi que pour l’atténuation de ses effets et l’adaptation des sociétés à ce changement.

La France est leader sur ces questions et le CNES est même à l’initiative de l’Observatoire spatial du climat mondial.


Quel avenir pour cette recherche spatiale consacrée à ces enjeux ? Y’a-t-il une volonté d’en faire une priorité ? Et quelle transversalité existe-t-il avec le Ministère de la Transition écologique sur ces questions ?


Je vous remercie.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 - Tous droits réservés - Fannette Charvier