Ce qui a changé au 1er octobre 2020



  • Ma Prime Rénov’ accessible sans condition de revenus

Ma Prime Rénov, c’est une aide qui vous permet de réaliser des travaux de rénovation énergétique : isolation, ventilation, mode de chauffage… Réservée jusqu’à présent aux ménages modestes, l’aide est désormais ouverte à tous, quels que soient les revenus et quels que soit le statut : propriétaires occupants, propriétaires bailleurs et copropriétés.

Elle pourra être demandée dès le 1er janvier 2021 avec effet rétroactif au 1er octobre 2020.

Cliquez ici pour vous rendre sur le site dédié et obtenir les informations détaillées et faire votre simulation en ligne.

  • Congé indemnisé pour les proches aidants

Autrefois congé de soutien familial, puis congé proche aidant depuis 2017, ce congé sera désormais accessible à tous et sera indemnisé.

Dès le 1er octobre, tous les aidants ont la possibilité de prendre des congés rémunérés : les salariés du secteur privé, les indépendants ainsi que les demandeurs d’emplois inscrits à Pôle Emploi pourront en bénéficier.

Ce congé, d’une durée maximale de 3 mois, pourra être renouvelé. Il va constituer un véritable soulagement pour toutes celles et tous ceux qui ont choisi de s’occuper d’un parent, d’un conjoint ou d’un enfant malade, en perte d’autonomie ou en situation de handicap.

Le montant de cette allocation est fixé à 43,83 euros par jour pour les personnes vivant en couple et 52,08 euros par jour pour une personne seule.

  • Un service de la CAF pour les pensions alimentaires impayées

Les pensions alimentaires non payées sont un fléau pour les familles monoparentales, laissant le parent avec enfants à charge démuni pour assurer les charges de famille. A partir du 1er octobre, en cas de signalement de pension alimentaire impayée, les CAF (ou les MSA) pourront être des intermédiaires entre le parent débiteur et le parent créancier.

Un mécanisme permettra de prévenir au mieux les impayés et les récidives d’impayés. La caisse pourra ainsi récupérer directement la pension alimentaire auprès du payeur et la reverser auprès du bénéficiaire.

Si la récupération prend du temps, la CAF prend alors le relais et verse au parent isolé une allocation de soutien familial de 116 euros par enfant dans l’intervalle.

En janvier 2021, le dispositif sera étendu : même en l'absence de tout incident de paiement, tout parent séparé pourra confier à la caisse d'allocations familiales ce rôle d'intermédiaire afin d'assurer le bon versement de la pension alimentaire.

  • Hausse des tarifs réglementés du gaz

Les tarifs réglementés de vente du gaz, augmentent de 4,7% le 1er octobre 2020. Sans le mécanisme de lissage des prix, la hausse aurait atteint 7%.

  • Lancement de la plateforme de pétition sur le site de l'Assemblée nationale

L'Assemblée nationale lance, le 1er octobre 2020, sa plateforme en ligne de pétitions citoyennes. Celles qui recevront 500.000 signatures au moins, pourront faire l'objet d'un débat dans l'hémicycle.

À la suite de la réforme du règlement intérieur de l'Assemblée en 2019, afin de revivifier ce droit, les pétitions pourront désormais être déposées et ouvertes à signature à tous sur un site internet dédié.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2017 - Tous droits réservés - Fannette Charvier