CULTURE - 150 millions d'euros supplémentaires pour le secteur

Alors que certains lieux culturels ont réouvert aujourd'hui, le Gouvernement amplifie son soutient aux secteurs culturels. En effet, Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, a annoncé hier, 148 millions d'euros d’aides supplémentaires pour le cinéma et le spectacle vivant, particulièrement frappés par la crise sanitaire.



Depuis le début de la crise, le Gouvernement vient en aide aux différents secteurs de la culture. Il poursuit son soutient en accompagnant les lieux culturels alors qu'ils sont encore soumis à des jauges réduites. En effet, une enveloppe de 148 millions d'euros vient d'être débloquée pour accompagner la réouverture.

S’ajoutant aux aides transversales aux entreprises que le Gouvernement a prolongées (fonds de solidarité, activité partielle, exonération et aides au paiement des cotisations sociales, prêt garanti par l’Etat), ces nouvelles mesures, versées au titre du premier semestre 2021, traduisent la prise en compte de la spécificité des modèles économiques du spectacle vivant et du cinéma, ainsi que le rôle particulier de la culture et de la création dans notre pays.


Ces 148 millions d'euros seront répartis de la manière suivante :

  • Le secteur du cinéma bénéficiera de 80 millions d'euros d’aides supplémentaires, dont 60 millions d'euros pour les exploitants de salles et 20 M€ pour les entreprises de production et de distribution.

  • Le secteur du spectacle vivant musical bénéficiera de 38 millions d'euros supplémentaires qui viendront notamment abonder le fonds de compensation billetterie créé par le Centre national de la Musique et qui vise à tenir compte de la réduction des jauges en cette période de reprise.

  • Le secteur du théâtre privé bénéficiera de 15 millions d'euros supplémentaires permettant de prolonger les fonds de sauvegarde et de soutien à la reprise de l’ASTP.

  • Enfin, le secteur du spectacle subventionné en région bénéficiera également de 15 millions d'euros supplémentaires pour faire face aux différentes contraintes sanitaires mises en place à la réouverture des salles.


Le Gouvernement engagé pour la culture

Comme présenté précédemment, l'État est, depuis le début de la crise, venu en aide aux secteurs de la culture. Cette dernière enveloppe vient donc s'ajouter au plan de relance et aux crédits budgétaires mobilisés dans le cadre de la loi de finances pour 2021.


Elle vient aussi compléter les mesures annoncées les 11 mars et 12 mai :

  • Les 97 millions d'euros d’aides d’urgence annoncées le 11 mars en faveur de la création et de l’emploi artistique et culturel ;

  • Les mesures de soutien à l’intermittence et à l’emploi culturel annoncées le 11 mai dernier avec la Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion Elisabeth Borne, avec :

  • la nouvelle prolongation de 4 mois de l’année blanche des intermittents et la mise en place de filets de sécurité supplémentaires jusqu’au 31 décembre 2022 ;

  • l’abaissement temporaire du seuil d’accès à l’intermittence à 338 heures et le développement de l’apprentissage et du dispositif « 1 jeune 1 solution » pour favoriser l’emploi des jeunes professionnels ;

  • ainsi que 30 millions d'euros de mesures supplémentaires de soutien à l’emploi artistique.

Posts à l'affiche
Posts Récents