JOURNEE NATIONALE DES AIDANTS_ Un statut pour protéger les aidants avec le congés-proche aidant


En cette journée nationale des aidants, mercredi 6 octobre, le Gouvernement a salué leur action quotidienne et primordiale et a rappellé les mesures mises en place au cours du quinquennat en leur faveur.

Entre 8 et 11 millions de Français soutiennent un proche en perte d’autonomie ou en situation de handicap. Parmi eux, 61% travaillent. Ces aidants souffrent généralement d’isolement, d’épuisement, ou d’un manque de reconnaissance.

Dans ce contexte et pour assurer la pleine reconnaissance qu’ils méritent, le Gouvernement met en œuvre de nombreuses actions. Lancée en 2019, la stratégie nationale de mobilisation et de soutien « Agir pour les aidants » 2020-2022 vise à répondre aux besoins quotidiens des proches aidants, notamment :

  • l’accès aux droits sociaux et la facilitation de leurs démarches administratives ;

  • la lutte contre l’isolement ;

  • le soutien aux jeunes aidants ;

  • l’amélioration du suivi médical ;

  • le droit au répit ;

  • la conciliation entre vie privée et vie professionnelle.

A la fin de l’année 2020, 50% des objectifs de la stratégie avaient été atteints et plusieurs actions ont été mises en place par le gouvernement, en lien avec la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), comme :

  • l’entrée en vigueur du congé-proche aidant le 1er octobre 2020, qui assure un soutien financier et la possibilité de prendre des congés rémunérés pour les salariés aidants : 52 euros par jour pour une personne seule et 44 euros pour une personne en couple ;

  • le développement des solutions de répits dans le cadre de communautés territoriales 360 ;

  • le déploiement du numéro unique 0 800 360 360, destiné à épauler les aidants et à les mettre en relations avec des services dédiés ;

  • le développement des solutions de relayage à domicile par un professionnel ;

  • la création d’accueils de jour ou d’hébergement temporaires pour enfants ou adultes en situation de handicap ;

  • la mise en place de la plateforme maboussoleaidants.fr, qui référencie les dispositifs existants dans un territoire.

Posts à l'affiche