SÉCURITÉ - 10 millions d'euros pour la sécurité des commissariats de police

Depuis quelques temps, la violence se déchaine sur nos forces de l'ordre et dernièrement sur le brigadier Éric Masson, basé à Avignon, assassiné le mercredi 5 mai dernier. Ce drame intervient moins de 15 jours après l'assassinat de Stéphanie Monfermé, agent administrative au commissariat de Rambouillet. Le Gouvernement a rapidement réagi en annonçant plusieurs mesures.



Des mesures à court et à long terme


Tout d'abord, pour faire bloc face à ce déferlement de violence, en début de semaine prochaine, le Premier ministre ainsi que le ministre de l’Intérieur recevront les syndicats de police afin de définir avec eux de nouvelles solutions.


Ensuite, 10 millions d’euros supplémentaires vont être débloqués pour renforcer la sécurité des commissariats de police. Par ailleurs, le Gouvernement mettra en œuvre, dès cet été, la généralisation des caméras-piétons individuelles.



Enfin, les perspectives choisies par le Gouvernement dans le plus long terme iront dans ce sens. Comme l’a rappelé le Président de la République, le Gouvernement atteindra l’objectif de recruter 10 000 personnels des forces de l'ordre avant la fin du quinquennat. Et, la loi Sécurité globale a considérablement renforcé notre droit contre ceux qui s’en prennent aux forces de l’ordre, en leur interdisant, par exemple, les remises de peine.

Posts à l'affiche
Posts Récents